WWW.ABSTRACT.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Abstract, dissertation, book
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:   || 2 | 3 | 4 | 5 |

«Information Conveyed in Announcements of Analyst Coverage* BRUCE C. BRANSON, North Carolina State University DARYL M. GUFFEY, East Carolina ...»

-- [ Page 1 ] --

Information Conveyed in Announcements

of Analyst Coverage*

BRUCE C. BRANSON, North Carolina State University

DARYL M. GUFFEY, East Carolina University

DONALD P. PAGACH, North Carolina State University

Abstract

This paper examines the security market response to the announcement of sell-side

analysts' decisions to initiate coverage of a firm. We examine the market reaction to the

initiation announcement and the accompanying investment recommendation, by

disaggregating our sample based on existing analyst coverage at the announcement date.

We find, on average, a significantly larger, positive stock price reaction to buy recommendations conveyed in announcements of coverage initiation for firms with a small existing analyst following compared to such announcements for firms receiving no prior analyst coverage.

Tests show that the relation between the extent of preexisting analyst coverage and market response is nonlinear and concave down in shape. Specifically we find that lightly followed firms, on average, experience larger price reactions to announcements of coverage initiations than either previously uncovered firms or more heavily followed firms. We test for and find that this result holds over a range of definitions of light coverage and is not attributable to the presence of an underwriting relationship existing between the analyst's employer and the firm receiving coverage.

We do find that initiations by analysts named to Institutional Investor magazine's "All-American Research Team" produce a significantly larger market reaction than do initiations by non-All-American security analysts. In addition, similar to the market response associated with other types of information events, we observe that proxies for the richness of the initiated firms' preannouncement information environment are associated with event-day average abnormal retums.

Condense Les auteurs examinent la reaction du march6 des valeurs mobilieres a Tannonce des decisions des analystes travaillant du cote des vendeurs d'evaluer pour la premiere fois les titres d'une societe. Ils se penchent plus particulierement sur la decision de premiere evaluation des titres d'une societe, et sur la recommandation qui accompagne habituellement cette evaluation, par opposition a la decision de reviser une recomniandation relative a * Accepted by John Wild. The authors are grateful to three anonymous reviewers, Anthony Catanach, Jennifer Francis, Paul Irvine, William T. Moore, Siva Nathan, Beverly Walther, John J. Wild (Associate Editor) and workshop participants at North Carolina State University for helpful comments and suggestions on earlier drafts of this paper. This paper was presented at the 1997 annual meeting of the American Accounting Association (AAA) under the title "The Information Content of Announcements of Analyst Coverage."

Contemporary Accounting Research Vol. 15 No. 2 (Summer 1998) pp. 119-43 ©CAAA 120 Contemporary Accounting Research un titre d6j& 6valu6, compte tenu du fait qu'il parait de plus en plus Evident que la decision des analystes d'6valuer les titres d'une societe pour la premiere fois differe de leur decision de reviser une recommandation existante. Selon McNichols et O'Brien (1997), les analystes selectionnent les titres qu'ils evaluent pour la premiere fois selon que l'information privilegiee dont ils disposent au sujet de la societe est ou non positive.

Si rinformation privilegiee qu'ils possedent n'est pas suffisamment favorable, ils n'entreprendront pas revaluation des titres de la societe. Cette propension se traduit par une distribution plus positive de recommandations observables pour les societes dont les titres sont nouvellement evalu6s que pour les socidtes dont les titres sont deja evalues par I'analyste.

En examinant uniquement les cas de premiere evaluation, les auteurs ont pu concentrer leur etude sur un groupe de societes 6valu6es par les analystes pour la premiere fois. Trente-cinq pour cent de leur echantillon, soit 97 societes aw total, proviennent de ce groupe de societes jamais 6valufes auparavant. L'evaluation des titres d'une societe par les analystes est importante, du fait qu'elle modifie ou enrichit de maniere appreciable l'environnement informationnel de la societe. II existe des avantages clairement etablis dont beneficient les societes qui ont des environnements informationnels plus riches, entre autres un contenu en information superieur du cours des actions, un volume d'6change et une Uquidite accrus des titres, et de moins grands 6carts entre cotirs acheteur et vendetir.

L'analyse des cas de premiere Evaluation permet 6galement aux auteurs de mesurer I'effet marginal d'une augmentation du nombre d'analystes qui emettent de l'information et des recommandations au sujet des titres d'une societe ; elle leur fournit Egalement l'occasion d'Etudier si la reputation d'un analyste qui entreprend d'Evaluer les titres d'une sociEtE et l'envergure de la maison k laquelle il appartient influent sur le cours des titres.

Les auteurs examinent d'abord la reaction du marchE des valeurs mobiliferes k I'annonce d'une premiere Evaluation de titres en procEdant k la dEsagrEgation de leur Echantillon selon qa'k cette date, les titres ont fait ou non Tobjet d'une Evaluation par d'autres analystes.

L'Echantillon constituE par les auteurs comporte 277 observations pour lesquelles la premiere Evaluation Etait accompagnEe d'une recommandation d'achat. L'Echantillon regroupe des sociEtEs cotEes k la New York Stock Exchange (NYSE), k 1'American Stock Exchange (AMEX), et des sociEtEs dont les titres se nEgocient sur le marchE de la National Association of Securities Dealers Automated Quotation (NASDAQ). Les auteurs consignent 144 observations de sociEtEs cotEes k la NYSE et k I'AMEX, dont 110 ont dEja EtE EvaluEes par des analystes et 34 le sont pour la premiere fois. Des 133 observations provenant de la NASDAQ, 70 portent sur des titres dEj^ EvaluEs et 63, sur des titres EvaluEs pour la premiere fois.





Le premier test empirique vise a examiner les rendements anormaux moyens enregistrEs le jour de I'annonce d'Evaluation parmi les sociEtEs dont les titres Etaient soit dEja EvaluEs soit non EvaluEs. Les auteurs constatent que, en moyenne, une rEaction positive plus importante du cours des actions aux recommandations d'achat communiquEes dans les annonces d'Evaluation dans le cas de certaines sociEtEs dEja EvaluEes par d'autres analystes financiers par rapport aux sociEtEs n'ayant fait l'objet d'aucune Evaluation. Ce rEsultat etant interessant et inattendu, les auteurs procedent a des tests supplEmentaires dans le but d'approfondir leur analyse.

Les tests rEalisEs par les auteurs rEvelent que la relation entre le suivi effectuE jusquela par les analystes et la rEaction du cours des titres aux annonces de premiere Evaluation est non linEaire. Plus prEcisEment, ils observent une rEaction positive du cours des actions plus importante dans le cas d'annonces de premiere Evaluation dans le cas des sociEtEs Information Conveyed in Announcements of Analyst Coverage 121 ayant fait jusque-l^ l'objet d'un faible suivi de la part des analystes que dans le cas soit des sociEtEs n'ayant fait Tobjet d'aucun suivi, soit des sociEtEs ayant fait l'objet d'un intense suivi. Par consEquent, le profil des rendements semble etre de forme concave descendante — croissant d'abord, dEcroissant ensuite en magnitude, k mesure que le nombre d'analystes exerfant un suivi sur les titres de la sociEtE augmente. Les auteurs testent leur classement des sociEtEs dans les catEgories suivi faible et suivi intense et concluent k la robustesse de leurs rEsultats dans le cas du classement des sociEtEs ayant fait l'objet d'un faible suivi de un a trois analystes jusqu'k un h neuf analystes qui, k la date de I'annonce, assuraient toujours une Evaluation continue.

Les auteurs analysent ensuite les dEterminants transversaux des rendements anormaux du jour de l'EvEnement. Ils constatent que les deux variables substituts de la richesse de l'environnement informationnel antErieure k I'annonce, dans le cas des sociEtEs faisant l'objet d'une premiere Evaluation, sont associEes k des rendements anormaux. Plus prEcisEment, ils relfevent une association nEgative statistiquement significative entre la taille de la sociEtE et la rEaction du cours des titres le jour de I'annonce et une association positive statistiquement significative entre l'inscription k la cote du marchE de la NASDAQ (par opposition k la NYSE ou I'AMEX) et les rendements enregistrEs le jour de l'EvEnement. Ces rEsultats sont conformes k l'hypoth^se de McNichols et O'Brien (1997) selon laquelle TautosElection opErEe par les analystes fait en sorte que les sociEtEs dont I'image est moins favorable ont des dossiers d'information moins riches, outre l'information comptable qu'elles sont tenues de produire, que les sociEtEs dont I'image est plus favorable.

Les auteurs constatent Egalement qu'une variable substitut de la rEputation de I'analyste — sa participation h l'Equipe de recherche amEricaine de la revue Institutional Investor — est en association positive marquEe avec les rendements anormaux du jour de l'EvEnement. Cette constatation est analogue k celle de Stickel (1992) selon laquelle il existe une association positive entre la rEaction du marchE des valeurs mobilieres et la rEputation de I'analyste qui prononce une recommandation d'investissement dans le cadre d'une Evaluation continue.

Deux variables explicatives supplEmentaires, la taille de la maison k laquelle appartient I'analyste et le fait qu'elle joue ou non le role de preneur ferme aupr^s de la sociEtE dont les titres sont EvaluEs, sont Egalement intEgrEes au mod&le. Les auteurs constatent que la taille de la maison de courtage est en association nEgative avec le rendement enregistrE le jour de l'EvEnement, tandis que la variable indicateur dEnotant le role de preneur ferme de la maison de courtage ne prEsente pas d'association significative avec la rEaction du marchE.

Enfin, pour les variables relatives k I'intensitE du suivi exercE par les analystes, les auteurs concluent k la robustesse des rEsultats du modele, sous presque tous les aspects.

Pour le classement du faible suivi de un k trois analystes jusqu'i un k neuf analystes, les auteurs observent une valeur estimEe positive du coefficient significative en ce qui a trait k la variable du faible suivi, ce qui indique une rEaction marginale k I'annonce de premiEre Evaluation, par rapport aux sociEtEs dont le suivi est intense, dont le coefficient se situe approximativement entre 1,5 et 3,0 pour cent, selon la spEcification. Les auteurs font aussi cette constatation, conforme aux rEsultats qu'ils obtiennent dans leur analyse k une variable : aprSs avoir controlE les effets de la taille de la sociEtE, de la bourse k laquelle sont nEgociEs les titres et de la rEputation de I'analyste, les sociEtEs qui n'ont fait l'objet d'aucune Evaluation antErieure affichent, en moyenne, une rEaction moins grande aux annonces de premiere Evaluation que ne le font toutes les sociEtEs ayant fait jusque-1^ Tobjet d'un suivi de la part des analystes.

122 Contemporary Accounting Research Les auteurs testent dans les regies l'existence d'un profil concave descendant des rendements anormaux du jour de l'EvEnement. Ils rejettent rhypothese nulle supposant I'absence de differences entre l'ensemble des diffErentes specifications au seuil p 0,05 ou en de9a. Ce rEsultat, conjugue a la valeur estimee significative des coefficients relatifs k la variable de faible suivi, confirme la forme concave du profil des rendements.

L'Etude rEvele une relation non linEaire entre I'ampleur de la rEaction du marchE k une information importante — une premiere Evaluation de la part d'analystes en valeurs mobilieres accompagnEe d'une recommandation d'achat — et I'intensitE du suivi exercE jusque-la par les analystes. Cette relation peut etre dEcrite comme Etant de forme concave descendante. Plus prEcisEment, les auteurs constatent que la rEaction du marchE est plus marquEe dans le cas des premieres Evaluations de titres de sociEtEs faisant l'objet d'un faible suivi. Dans le cas des entreprises n'ayant antErieurement fait Tobjet d'aucune Evaluation, une fois controlEes les autres explications possibles — y compris le role de preneur ferme que peut jouer la maison de courtage aupres de la sociEtE — les auteurs observent une rEaction plus faible a I'annonce que dans le cas des entreprises ayant jusque-la fait l'objet d'un suivi.

Comme dans les rEsultats observEs par Stickel (1992, 1995), les auteurs relevent aussi une association positive significative entre la rEaction du marchE a une annonce de premiere Evaluation et la participation a l'Equipe de recherche amEricaine de la revue Institutional Investor. Les resultats qu'ils obtiennent donnent aussi a penser que c'est la rEputation de I'analyste particuiier qui procede a la premiere Evaluation, et non pas la taille de la maison de courtage a laquelle il appartient, qui contribue a la rEaction positive du marchE. En fait, les auteurs notent une association nEgative significative entre la rEaction du marchE a Fannonce de premiere Evaluation et la taille de la maison de courtage a laquelle appartient I'analyste.

Les autres observations des auteurs confirment l'incidence de la taille de meme que de la bourse a laquelle se nEgocient les titres sur la rEaction du marchE a la premiere evaluation des analystes en valeurs mobilieres. En d'autres termes, les auteurs relevent une association nEgative statistiquement significative entre la taille de la sociEtE et le rendement anormal moyen du jour de l'EvEnement, ainsi qu'une association positive significative entre le fait que I'entreprise est cotEe sur le marchE de la NASDAQ et la rEaction du marchE lejour de l'EvEnement.



Pages:   || 2 | 3 | 4 | 5 |


Similar works:

«2015MUNDY TOWNSHIP Parks and Recreation Master Plan A comprehensive analysis of the recreational facilities and programming in Mundy Township, Michigan and an summary of the future opportunities through current properties for additional recreation Mundy Twp. Planning Commission Endorsement: May 26th, 2015 Corridor Improvement Authority Endorsement: May 12, 2015 Township Board Adoption: Township Officials David Guigear, Supervisor Tonya Ketzler, Clerk Joe Oskey, Treasurer Township Board of...»

«BdB at work Fallsteuerung LOGO Datensysteme GmbH BdB at work 2013 Fallsteuerung © 2012 LOGO Datensysteme GmbH, Bremerhaven Autoren: Andreas Rohmann, Marcel Rohmann, Michael Schwing Druck: Druckhaus Humburg GmbH & Co. KG, Bremen Layout & Satz: Michael Schwing, LOGO Datensysteme GmbH 1. Auflage 2012 Inhalt Das Konzept Case Management 5 Definition des Case Managements Grundlagen des Case Managements Die Systemsteuerung des Case Managements Die Fallsteuerung des Betreuungsmanagements 13 Überblick...»

«EUROPOL PUBLIC INFORMATION Migrant smuggling in the EU February 2016 EUROPOL PUBLIC INFORMATION. EUROPOL PUBLIC INFORMATION Foreword Europe has seen an unprecedented increase in the number of irregular migrants arriving in the European Union since 2014. The scale of these migratory flows reached previously unseen heights in 2015. This trend of exponentially increasing numbers of migrants arriving in the EU is set to continue in 2016. In 2015, more than one million migrants reached the EU. This...»

«1661 Ramblewood Drive East Lansing, MI 48823-7392 Phone: 517/332-5046 To: Football Playoff Tournament Managers From: John R. Johnson, Communications Director Re: 2004 Tournament Public Address Scripts Enclosed are the public address announcement scripts to be read by your announcer for the MHSAA tournament games at your site. Please note that there is a different welcome statement for the District, Regional and Semifinal rounds of the tournament. Please use the welcome statements as indicated....»

«EXORCISING TRAUMATIC APORIA: RECOVERED MEMORIES AND THE TRAUMA THAT NEVER WAS IN NICCI FRENCH’S THE MEMORY GAME María Jesús Martínez-Alfaro Universidad de Zaragoza jmartine@unizar.es In The Trauma Question (2008), Roger Luckhurst suggests regarding trauma fiction not as a narrow canon of works but as a mass of narratives that have exploded across high, middle and low-brow fiction in the last two decades or so. He also suggests moving the focus away from narrative rupture as the proper mark...»

«Fierté Sudbury Pride The Fierté Sudbury Pride Board welcomes you to the 2014 Pride Week Festival! We are pleased to present an action packed week filled with diversity, community, and fun. As a not-for-profit organization, we have dedicated ourselves to supporting, educating and celebrating the lesbian, gay, bisexual, transgender, two spirit, queer, questioning community and all of our allies in the Greater City of Sudbury and surrounding areas. Our volunteers devote many hours to grow and...»

«AIPPI Association Internationale pour la Protection de la Propriété Industrielle Réunion du Comité exécutif Annuaire 1997/I Vienne 1997 (18-22 avril 1997) Rapports de synthèse Commission spéciale Q 94: GATT/WTO Résolution Premier Forum de l'AIPPI Rapports des représentants de l'AIPPI Rapports tardifs des Groupes nationaux © AIPPI Zürich 1997 ISBN Nr. 3.9050.2878.6 Edité au nom de l'AIPPI par J. David MEISSER, Klosters (Suisse) Assistants de I' Editeur: Jean-François LEGER, Genève,...»

«INTERPRETING AMMUNITION MARKINGS AND COLOR CODES SUBCOURSE MM2597 Edition 6 United States Army Combined Arms Support Command Fort Lee, Virginia 23801-1809 2 Credit Hours CONTENTS INTRODUCTION AMMUNITION MARKINGS AND COLOR CODES (Tasks 093-400-1100 through 093-400-1109), 1 Interpreting Ammunition Markings, 1 Stock Numbers, 1. Department of Defense Identification Code, 2. Department of Defense Ammunition Code, 2. Nomenclature, 2. Supplementary Information, 2. Abbreviations, 3. US Army Model...»

«(Draft, forthcoming in Organon F) Searle on Metaphor Jakub Mácha, Masaryk University Brno Abstract: The main aim of this paper is to survey and evaluate Searle’s account of metaphor (1979) in the light of Davidson’s arguments against the idea of metaphorical meaning, which appeared at roughly the same time. Since this paper is intended for a festschrift celebrating Searle’s respectable anniversary, I will mostly refrain from critical remarks and rather focus on the positive aspects of...»

«The IAFOR Journal of Media, Communication and Film Volume I Issue II Summer 2014 Interview with Satyanshu & Devanshu Singh James Rowlins Satyanshu and Devanshu Singh’s film Tamaash was awarded first place in the IAFOR FilmAsia Open Film Competition 2013 in the under forty minutes fiction category. The following interview was recorded in March 2014. Keywords: Coming of age films, Indian cinema, Kashmir, Iranian cinema, Kiarostami, 2D vs 3D The IAFOR Journal of Media, Communication and Film...»

«253 RESOLUTION SPONSORED BY THE HONORABLE TONI PRECKWINKLE PRESIDENT OF THE COOK COUNTY BOARD OF COMMISSIONERS RESOLUTION AND ANNUAL APPROPRIATION BILL FOR THE FISCAL YEAR 2014 A RESOLUTION providing for the Annual Appropriation for the Fiscal Year 2014 and for the closing of accounts of the County of Cook, Illinois, under the Annual Appropriation Bill for the Fiscal Year 2013. PREAMBLES WHEREAS, Section 6(a) of Article VII of the 1970 Constitution of the State of Illinois provides that “a...»

«J Quant Criminol DOI 10.1007/s10940-012-9168-8 ORIGINAL PAPER What Do Panel Studies Tell Us About a Deterrent Effect of Capital Punishment? A Critique of the Literature Aaron Chalfin • Amelia M. Haviland • Steven Raphael Ó Springer Science+Business Media, LLC 2012 Abstract Objectives We provide a critical review of empirical research on the deterrent effect of capital punishment that makes use of state and, in some instances, county-level, panel data. Methods We present the underlying...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.abstract.xlibx.info - Free e-library - Abstract, dissertation, book

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.